Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel

La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel

Un nouveau roman de Romain Puertolas! Souvenez vous de l'extraordinaire voyage du Fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea!

En préparant mes commandes de nouveautés à paraître, je tombe sur La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel. Comme pour le premier, le titre interpelle. Dévoré en quelques heures, j'ai retrouvé la magie du premier, des thèmes difficiles la maladie d'une enfant, l'adoption, mais aussi un message d'amour. Le tout sous la forme d'un conte philosophique, truffé de références: Vian, Kundera, Balzac,..et des clins d’œil au Fakir, qui était resté coincé dans une armoire...

Providence, en vacances au Maroc, se fait opérer en urgence d'une appendicite. A son réveil, elle rencontre une petite fille Zahera, allongée sur le lit à coté d'elle. Zahera a un nuage grand comme la tour Eiffel, dans les poumons, la petite fille souffre de la mucoviscidose. Providence va s'attacher à cette petite fille, de 7 ans orpheline de naissance, qui a grandit dans cet hôpital. Elle obtient l'adoption et part la chercher. Ce matin-là, un nuage de cendres provenant du volcan islandais,empêche son avion de décoller... L'amour donne des ailes.

Cette histoire nous est racontée par Léo, contrôleur dans une tour de contrôle à Orly. La fin surprend, nous laisse sans voix, un conte qui nous fait rire, pleurer, et réfléchir.

La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel de Romain Puertolas éditions Le Dilettante 19€